FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Histoire et Devoir de Mémoire

Aller en bas 
AuteurMessage
narduccio



Nombre de messages : 4882
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeDim 31 Aoû 2008 - 3:22

C'est un peu long, mais cela devrait intéresser chaque personne qui s'intéresse à l'histoire, aux commémorations historiques et au devoir de mémoire. C'est la Mission d'information sur les questions mémorielles filmée par la Chaine Parlementaire et disponible en VAD :

http://www.lcpan.fr/rattrapage1.asp

Voici les chapitres :
Audition du 15 avril 2008 : Jean Favier (Historien membre de l'Institut et Président du Haut comité des célébrations nationales
Audition du 15 avril 2008 : Pierre Nora (Historien, éditeur et membre de l'Académie Française
Audition de Marc Ferro (Historien)
Audition de Denis Tillinac (Écrivain, journaliste et Président des Éditions de La Table Ronde)
Audition du 16 mai 2008 de Serge Klarsfeld (Écrivain, historien, Président de l'Association des fils et filles des déportés juifs de France FFDJF) et membre de la Fondation pour la mémoire de la Shoah
Audition du 30 mai 2008 de Gérard Noiriel (Historien et directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales)
Audition du 30 mai 2008 de François Dosse (Historien) et de Thomas Férenczi (journaliste, responsable du bureau de Bruxelles au journal Le Monde
Audition du 13 juin 2008 d'André Kaspi (Professeur à l'Université de Paris I, président de la commission sur l'avenir de la modernisation des commémorations publiques)
Audition du 13 juin 2008 de Jean-Denis Bredin (Avocat, membre de l'Académie Française)
Audition du 14 juin 2008 de Paul Thibaud (Philosophe, Président de "Amitié Judéo-chrétienne de France)
Audition du 27 juin 2008 de Bronislaw Geremek (Historien, homme politique polonais et Député européen ADL (Pologne))
Audition du 27 juin 2008 d'Alain Finkielkraut (Philosophe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
blondie

blondie

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeDim 31 Aoû 2008 - 11:19

Bonjour,

La commémoration n'est-elle pas une spécialité française?
bien sur il y a un devoir de mémoire et "qu'un peuple sans histoire est un peuple sans avenir"
Je me trompe peut être,mais il me semble que dans les autres pays,ce type de cérémonie est plus réduit ...
Simple question
Blondie


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4882
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeDim 31 Aoû 2008 - 12:36

J'ai souvent l'impression que dans d'autres pays il y a plus de commémorations et un sentiment national plus fort qu'en France. La France est un pays ou l'on reconnait assez facilement nos erreurs passées, même si parfois, il y aurait beaucoup à redire.

Mais, il y a actuellement un débat dans la société française, ou du moins dans une part de cette société, sur ce qu'il faut apprendre aux enfants, sur ce qui fait le fondement de l'identité culturelle de la France, sur les dangers des identités communautaristes (enfin surtout de certaines dérives identitaires qui sont dans une logique négationniste), sur le rôle et la place de l'histoire.
Le temps accordé à l'histoire à l'école est assez faible, mais vu le nombre de cours disponibles, l'augmentation de la part de l'histoire se ferait forcement au détriment d'une autre discipline. A moins qu'à l'exemple de certaines interventions, on cherche à présenter les choses d'une manière différente.

Prenons l'audition de Finkelkraut, il dit que la Shoah (terme qu'il récuse en partie parce qu'il dit qu'il ne faisait pas partie du langage de son père) pourrait être mieux expliquée à travers des œuvres littéraires et artistiques. Ce serait aussi le cas de l'histoire du commerce triangulaire, dont on pourrait mieux percevoir la réalité à travers la découverte de romans et essais du XIXème siècle. Il appelle à une prise de conscience de la réalité de certains évènements à travers des œuvres artistiques plutôt qu'en quelques chiffres et faits que l'enfant n'aura pas capacité à comprendre parce que trop synthétiques.

Je connais des gens qui croient qu'en s'habillant comme un combattant de 1944 et en portant des décorations qu'ils n'ont pas gagnées, ils portent haut la mémoire des gens de l'époque, alors que souvent les survivants de cette époque sont choqués, scandalisés par certaines démonstrations.

Je pense que l'on parle beaucoup de cela en ce moment parce que notre pays traverse une crise identitaire. On n'a pas réussi à savoir ce que l'on doit accepter ou récuser de notre histoire. De plus, notre connaissance évolue. Un des intervenants cite le cas de l'image que nous avons du Second Empire. Effectivement, dans mon enfance, on ne disait pas beaucoup de bien de cette période. Les "vrais" napoléoniens la dénigraient en référence à Napoléon "le Grand", les gens de gauche la dénigraient comme une période dictatoriale ou l'on exploitait sans vergogne le bas peuple. Or, plusieurs études assez récente ont changer la manière de voir cette période. Une lecture figée de l'histoire empêche la remise à jour de celle-ci, mais cela impose aussi que le regard de la société évolue. Que l'on cesse de vouloir tout voir en blanc et noir et que l'on accepte de prendre en compte les nuances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sonic

sonic

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 9:56

Embarassed

pour ma part, l'histoire est un fardeau.

depuis la sédentarisation, nous n'avons fait que nous battre, pour conquérir d'avantage, pour défendre, pour répandre la voix de dieu...MDR

on parle des exploits de christophe colomb, mais pas de ce qui en a découlé pour les amérindiens...MDR

alors oui c'est super de se rappeler de nos poilus, des résistants, des américains qui nous ont défendus, merci à eux...mais leur histoire n'est pas plus belle que celle de ces barbares nazis...elle est juste plus vieille...


j'étais une vraie quiche en histoire, et je suis lorrain lol!


sonic, qui ne sait pas s'il est lorrain, français, gaulois, romain, australopithèque, hun...ou autre...et qui s'en fiche un peu d'ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6278
Age : 69
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 12:05

Salut

Citation :
J'ai souvent l'impression que dans d'autres pays il y a plus de commémorations et un sentiment national plus fort qu'en France.

Je ne pense pas qu'il y ait un sentiment national nécessairement plus fort en Espagne, Italie ou Allemagne et quant à la Belgique n'en parlons même pas.
Je pense que le sentiments d'appartenance des pays précités est plutôt un attachement bien plus à la région que le pays en lui même.
En Grande Bretagne y a t'il plus de commémoration qu'en France hormis le 11 septembre (fin des deux grandes guerres).


Citation :
La France est un pays ou l'on reconnait assez facilement nos erreurs passées, même si parfois, il y aurait beaucoup à redire

J'ai surtout l'impression que les Français sont très fort pour l'auto flagellation, serait-ce du qu'ils manquent de confiance en eux même, je crois bien que oui, pourtant si l'on reste objectif, ils ne sont ni meilleurs ni pires qu'ailleurs.


Citation :
pour ma part, l'histoire est un fardeau.

L'histoire est le passé qui nous aide à mieux comprendre le présent et peux nous aider à faire les choix d'avenir en tentant de ne plus commettre les même erreurs du passé tout en sachant que l'on en commettra sans doute des nouvelles. Mais n'ayons pas honte de nos erreurs ayons plutôt honte du fait de ne pas les reconnaitre.



Citation :
pour répandre la voix de dieu...MDR

La voix de Dieu ou bien l'acquisition de nouvelles richesses et de nouveaux pouvoir pour une égoïste minorité qui a préféré mettre sur le dos d'un dieu ou d'un rite plutôt que dire la vérité. On a mis beaucoup trop de méfait sur le compte des religions, elle a eut des torts c'est certain (surtout son silence au sujet de faits graves bien plus que ses actions) mais beaucoup moins que l'on l'a laissé entendre.


le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

sonic

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 12:36

Le Vieux a écrit:
Citation :
pour répandre la voix de dieu...MDR

La voix de Dieu ou bien l'acquisition de nouvelles richesses et de nouveaux pouvoir pour une égoïste minorité qui a préféré mettre sur le dos d'un dieu ou d'un rite plutôt que dire la vérité. On a mis beaucoup trop de méfait sur le compte des religions, elle a eut des torts c'est certain (surtout son silence au sujet de faits graves bien plus que ses actions) mais beaucoup moins que l'on l'a laissé entendre.
salut le vieux,
pas trop d'accord avec toi là.
la religion a toujours été une raison à se battre, elle l'est encore.
d'un point de vue personnel, elle est un fléau pour l'homme, parce qu'elle est trop souvent collective, directive et finalement peu tolérante.
mais je ne discuterai pas d'avantage, le sujet est l'histoire, pas la religion.
à la limite, message privé si tu le souhaites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6278
Age : 69
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 12:45

Salut

Citation :
la religion a toujours été une raison à se battre, elle l'est encore.

Si la religion a été un puissant moteur elle n'en est pas la cause première pour la majorité des conflits .
Ne confondons pas moteur et conducteur.


Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2597
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 12:47

en angleterre ni le 11nov ni le 8 mai ne sont celebre Wink
LEs guerres de religions sont menes par des hommes qui interpretent des ecritures ecrites par des hommes ... dc +1 le vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6278
Age : 69
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 12:50

Salut

Citation :
en angleterre ni le 11nov ni le 8 mai ne sont celebre

Je croyais pourtant que cela l'était et que le 11 novembre (et non le 11 septembre Embarassed ) était un jour férié. Y at'il des jour fériés en GB autre que Pâques et Noël ?

Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2597
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 13:25

oui il y en a:
1janvier
vendredi saint
lundi de paques
1er lundi de mai
spring day (dernier lundi de mai)
summer day (dernier lundi d'aout)
Guy Fawkes night: http://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_Fawkes_Night
25 decembre
26 decembre (jour ou quasiment seuls les joueurs de foot bossent Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

sonic

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 15:10

buck a écrit:
Les guerres de religions sont menes par des hommes qui interpretent des ecritures ecrites par des hommes ...
ça marche aussi comme ça.
je ne remets pas en cause la culpabilité de l'homme, mais je dis que la religion est souvent prétexte à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6278
Age : 69
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 15:19

Salut

prétexte oui en grande majorité, en cause nettement moins.

Quant à l'interprétation, chacun y trouvera ce qu'il lui convient hélas.
Si le chaperon rouge avait été prit comme idéologie, certains y aurait trouvé de quoi faire la guerre et d'autre la paix, mais surement pas à cause Charles Perrault et de son histoire.

Le Vieux qui a déjà pense avoir déjà émontré que le Caperon rouge pouvait être prit comme livre prophétique sur la guere 40 à la manière de Nostradamus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 8085
Date d'inscription : 09/03/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 20:54

Je pense qu'en ce qui concerne l'enseignement de l'histoire, il faudrait gager sur la qualité plutôt que sur la quantité.
Moi-même je n'ai découvert mon attrait pour l'histoire qu'après l'école, c'est dire si elle est mal enseignée!! (je remercie quand même au passage mon prof de latin qui, plutôt que d'essayer de nous apprendre une langue morte, nous a appris à nous intéresser à nos racines)

Comme dans beaucoup de matière (on avait parlé de l'enseignement de la musique par exemple), le prof a son intérêt personnel pour une période et la surdéveloppe en occultant les autres. Je n'ai par exemple jamais vraiment compris les liens qui unissaient les différentes périodes de l'histoire à l'école, j'ai dû y parvenir par moi-même. Et ne parlons pas du moyen-âge qui, comme tout le monde l'apprend, est une période noire de l'europe pendant laquelle rien d'intéressant ne se passe (sauf pour le prof de francais qui s'intéresse au style courtois).

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4882
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 21:22

Si on regarde l'intervention de Finkelkraut, il préconise une approche culturelle. Pour lui, on comprend bien mieux ce qu'est la Shoah, la colonisation, ou le commerce triangulaire des esclaves en étudiant des œuvres littéraires ou des artistiques qu'avec un court ou l'on va survoler le sujet et abrutir les élèves en leurs donnant une foultitude de chiffres que la plupart ne sont pas capables de comprendre. Ainsi, on fait d'une pierre deux coups, on découvre des écrivains et on est sensibilisé à la manière dont les contemporains ont vécu un phénomène historique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6278
Age : 69
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 21:22

Salut

Citation :
Je pense qu'en ce qui concerne l'enseignement de l'histoire, il faudrait gager sur la qualité plutôt que sur la quantité.


C'est vrai, apprendre à réfléchir sur des textes afin qu'un jour on puisse approcher par nous même un jour la réalité des faits passé.
L'histoire ce n'est pas seulement des dates alignées les unes derrière les autres.

le gros problème avec l'histoire, c'est une matière tellement vaste qu'il est impossible d'en faire le tour même de manière succincte pour obtenir quoi en finalité ? Je pense qu'une des réponses est de comprendre que notre propre histoire n'a rien à envier aux autres mais aussi que les autres non rien a envier à la nôtre, ainsi on apprend à rester modeste. Bref à vivre ensemble.

Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4882
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 21:28

Le Vieux a écrit:
Je pense qu'une des réponses est de comprendre que notre propre histoire n'a rien à envier aux autres mais aussi que les autres non rien a envier à la nôtre, ainsi on apprend à rester modeste. Bref à vivre ensemble.

Le Vieux

C'est l'un des soucis. Plusieurs communautés cherchent à se faire reconnaitre un statut spécial de victimes. Elles veulent que l'on considère qu'elles furent plus victimes que telle autre communauté. Or, dans les faits, rien n'est comparable. L'extermination du peuple juif est unique, comme l'est la colonisation ou le racisme anti-noirs. Il est vain de vouloir hiérarchiser des souffrances qui ne sont pas comparables ni en durées, ni en intensité. Qui est capable de dire s'il est plus affreux de passer sa vie en esclavage, d'être gazé dans une chambre à gaz ou d'être rejeté ou méprisé parce que l'on est différent ? Pas moi en tout cas. Or, certains aimeraient que l'on disent qu'eux ou leurs ancêtres furent au moins aussi victimes, voire plus que telle autre communautés.

De plus, une victimisation à outrance n'aide pas à mieux s'insérer dans la société, on ne gagne pas sa place dans celle-ci parce que nos ancêtres furent ceci ou cela, on la gagne par ses actions propres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 22:11

Tout à fait. Ce qu'ont fait nos ancêtres, on n'en est pas responsable. On n'a ni à en tirer fierté, ni à en tirer honte ou repentance.

De même, ce que nos ancêtres ont pu subir, en tout cas ceux de nos ancêtres qui sont anciens (qu'on n'a pas connus), ce n'est pas un mal que l'on nous a fait à nous. Et on n'a pas de créance à ce titre sur nos contemporains qui descendent de leurs ancêtres, ceux qui ont commis ces torts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4882
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 22:39

Quand l'actualité nous rejoint :
Citation :
"L'accord signé hier entre le gouvernement italien et la Libye a sans doute une portée historique", note le Corriere della Sera, qui souligne toutefois que "le moment choisi par Silvio Berlusconi pour rencontrer Muammar Kadhafi à Benghazi n'est pas dû au hasard".

"L'accord, qui prévoit une indemnisation à hauteur de 5 milliards de dollars en vingt ans versés à la Libye pour les 'blessures de la période coloniale' [1911-1943], a été signé à la veille du sommet européen de Bruxelles sur la Géorgie : une coïncidence qui est loin d'être fortuite, poursuit le Corriere. Hier, à Benghazi, Berlusconi a eu également un entretien avec Sergueï Ivanov, le ministre des Affaires étrangères russe." Berlusconi a ainsi "voulu se couvrir sur plusieurs fronts", estime le Corriere, le premier étant celui de l'énergie. "En plus de l'indemnisation, les deux pays ont étalé sur les prochaines décennies les contrats pour la fourniture de pétrole et de gaz à l'Italie." Le second front, "la fin des tensions avec un pays de l'autre rive de la Méditerranée, fait espérer un frein à l'immigration clandestine par voie de mer", avec la création de patrouilles communes le long des côtes libyennes.
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=88832

Citation :
La récente déclaration du Gouvernement italien d'indemniser la Libye pour la trentaine d'années de colonisation que cette dernière avait subie est une excellente décision : pour les Libyens qui n'en demandaient pas tant et pour les entreprises italiennes qui vont se voir attribuer autoroutes, constructions de logements et la permission de s'installer de nouveau en Lybie, ce qui après la colonisation politique reviendrait à une colonisation économique. Cet engagement dans la voie de la réparation et de la repentance pue à plein nez le gaz et le pétrole libyens pour lesquels l'Italie est la porte d'entrée géographiquement la plus proche du vaste marché européen. Les deux cents millions de dollars annuels prévus par cet accord ne correspondent, aux prix actuels du baril de pétrole, qu'à un tanker et demi par an, c'est-à-dire quasiment rien.

Pour juger de la bonne foi de la partie italienne et de la qualité de son engagement financier et moral attendons quelles seront les indemnisations prévues par ce même gouvernement pour les autres pays qui ont fait partie de l'Empire colonial italien, c'est-à-dire :


- La Somalie
- L'Erythrée
- L'Ethiopie
- La Chine (pour la concession que l'Italie a eu de 1901 à 1943 à Tianjin)
- L'Albanie
- L'île de Rhodes

Sans toutefois oublier la France que les Romains colonisèrent durant près de 400 ans.

La Somalie, l'Erythrée, l'Ethiopie subirent un préjudice encore plus grand que celui que la Lybie a pu endurer du fait des guerres préalables à leur colonisation et de ce fait l'indemnisation devrait être plus conséquente que celle dont bénéficiera la Lybie.

Il y a également dans les agissements des grandes entreprises italiennes, qui ne sont pas les seules nous devons le souligner, des éléments qui relèvent du « néo-colonialisme ». ENI devrait, s'agissant de la République du Congo, publier précisément les éléments relatifs à sa production et les quantités qui reviennent légitimement au Trésor Public du pays producteur malheureusement par la SNPC et la COTRADE interposées.

http://www.mwinda.org/index.php?option=com_content&task=view&id=432&Itemid=1

Citation :
Le pr�sident fran�ais, qui refuse toujours la �repentance� � l��gard de l�Alg�rie, est en tout cas appel� d�sormais � tenir compte de l�exemple italien lorsqu�il aura � �voquer le pass� colonial de la France en Alg�rie.

Voil� qui devrait sans doute donner du grain � moudre � ceux qui plaident, de part et d�autre de la M�diterran�e, depuis quelques ann�es d�j�, pour solder le contentieux historique entre l�Alg�rie et la France : en visite en Libye samedi, le Chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, �El Cavaliere�, comme le surnomment les m�dias italiens, a pr�sent� ses excuses solennelles au peuple libyen et s�est engag� � verser 25 milliards de dollars au titre de d�dommagement pour la p�riode coloniale.
�L�accord portera sur un montant de 200 millions de dollars par an durant les 25 prochaines ann�es sous forme d�investissements dans des projets d�infrastructures en Libye�, a indiqu� Berlusconi dont les propos ont �t� rapport�s par des agences de presse. �Il est de mon devoir, en tant que Chef du gouvernement, de vous exprimer au nom du peuple italien notre regret et nos excuses pour les blessures profondes que nous vous avons caus�es�, a encore ajout� le Chef du gouvernement italien, peu de temps avant la signature de l�accord qui devrait, th�oriquement, �sceller la r�conciliation� entre les deux peuples libyen et italien et mettre fin � 40 ans de d�saccord. Mais aussi r�parer des injustices et effacer les stigmates d�une p�riode appel�e � meubler les pages noires de l�Histoire.
Ainsi, des projets d�investissement, des bourses au profit d��tudiants libyens ainsi que des pensions aux mutil�s sont envisag�s. Ancienne colonie italienne avant de devenir sous protectorat britannique en 1943, la Libye a connu, comme de nombreux pays ayant souffert de la colonisation, des p�riodes tragiques avec leur lot de d�port�s, de mutil�s et d�ex�cutions sommaires. Loin d��tre fortuite, cette �repentance� des Italiens est, cependant, motiv�e par des consid�rations d�ordre �conomique et strat�gique. L�Italie entend obtenir, en contrepartie de son geste, une coop�ration de la Libye pour la ma�trise de l�immigration clandestine dont les c�tes italiennes en sont devenues, ces derni�res ann�es, un point de chute et un lieu de pr�dilection.
Sur un autre plan, l�Italie, consciente des enjeux li�s aux hydrocarbures, veut s�assurer une s�curit� �nerg�tique � elle est d�j� li�e � l�Alg�rie par un accord sur le gaz �, d�autant que la Russie, englu�e dans des tensions avec les anciennes r�publiques de l�Union sovi�tique, est loin de constituer un partenaire s�r. Mais au-del� de ces aspects, le geste de Berlusconi ne se d�cline-t-il pas comme une pierre dans le jardin de Nicolas Sarkozy ? Le pr�sident fran�ais qui refuse toujours la �repentance� � l��gard de l�Alg�rie, un concept religieux, consid�re-t-il, est en tout cas appel� d�sormais � tenir compte de l�exemple italien lorsqu�il aura � �voquer le pass� colonial de la France en Alg�rie. Comme pour le g�nocide arm�nien, des voix, nombreuses, seront toujours l� pour le lui rappeler.
� l��vidence, des progr�s ont �t� accomplis ces derni�res ann�es. En mai dernier, l�ex-ambassadeur de France � Alger, Bernard Bajolet, aujourd�hui coordinateur des services de renseignements � l��lys�e, avait parl� �d��pouvantables massacres� en �voquant les �v�nements du 8 Mai 45, lors d�une conf�rence � Guelma. �Aussi dur que soient les faits, la France n�entend pas, n�entend plus, les occulter. Le temps de la d�n�gation est termin�, avait-il dit. Hubert Colin de Verdi�re, son pr�d�cesseur au poste, avait parl� de �trag�die inexcusable�. � Constantine, en d�cembre 2007, le pr�sident Sarkozy a, lui, estim� � une �volution dans le discours � que �le syst�me colonial �tait injuste par nature et il ne pouvait �tre v�cu autrement que comme une entreprise d�asservissement et d�exploitation�. �De part et d�autre, il y a eu des douleurs, des souffrances et des peines�, a-t-il encore ajout�, comme pour att�nuer un peu le propos. Mais cette �volution dans le discours reste cependant loin du souhait d�Alger qui a exig� �la repentance�, comme pr�alable � la signature d�un trait� d�amiti�, aujourd�hui tomb� en d�su�tude. Sarkozy franchira-t-il le Rubicon maintenant que Berlusconi a� cass� un tabou ? Pas si s�r pour au moins deux raisons : d�abord, les pesanteurs historiques entre l�Alg�rie et l�ancienne puissance coloniale sont telles qu�elles exigent un tr�sor de volont� politique.
Ensuite, le travail des historiens, de nature � qualifier les faits, n�est pas encore arriv� � terme. C�est dire en d�finitive que le chemin, quand bien m�me Berlusconi aurait montr� la direction, tout comme le Premier ministre australien qui a demand� pardon aux aborig�nes, reste encore long. 132 ans d�asservissement, de d�possession, de r�pression et de d�ni ne peuvent se r�sumer � quelques poign�es de dollars et quelques formules incantatoires.

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=98997&titre=%E2%80%9CEl%20Cavaliere%E2%80%9D,%20Sarkozy%20et%20nous

Citation :
Le Front de Libération Nationale FLN, par la voix de son chargé de l’Information, M. Saïd Bouhedja a fait l’éloge de la décision et de la position de l’Italie, représentée par premier ministre, M. Silvio Berlusconi, qui a présenté ses excuses à son homologue Libyen, le colonel Mouammar Kadhafi, pour les crimes perpétrés en Libye par l’Italie pendant la période coloniale. Bouhedja a déclaré : « l’Italie a commis des fautes historiques en Libye, et son initiative de s’excuser pour ses erreurs est un pas positif, que nous souhaitons représenter une pression sur les pays européens et autres pays, à l’instar de la France, pour s’excuser pour les fautes commises en Algérie. Nous estimons que la position de Paris, qui tient à ne pas reconnaître ses erreurs est archaïque, reflétant la culture de la domination et de l’hégémonie ».

Le porte-parole du Rassemblement National Démocratique, M. Miloud Chorfi, a affirmé que nous ne pouvons pas dépasser ou oublier les questions de principe, faisant allusion à la position de l’Etat algérien de la question de la reconnaissance et de l’excuse. « Ce qui a été commis par la France coloniale en Algérie et contre notre peuple est inoubliable », a-t-il insisté. Le RND pense qu’« il est obligatoire que la France reconnaisse ses erreurs », tout en qualifiant la position de l’Italie de comportement civilisé que les Français devront suivre ». Pour ce qui est du Mouvement pour la Société de Paix (MSP), Abderrezzak Mokri a préféré appeler les autorités algériennes à réagir immédiatement pour décrocher la reconnaissance de la France pour ses crimes qu’elle a commises en Algérie tout au long de 132 ans de répression, de destruction et de dénie identitaire du peuple algérien.

http://www.algerie-dz.com/article15254.html

Cela m'interpelle pas mal. Donc, 32 ans de colonisation correspondent à 25 milliards d'euros. Mais qu'est-ce que l'on rembourse exactement ? De plus, à voir les réactions, il y en a qui veulent que l'on fasse la même chose et qui lorgnent le chèque. D'autres qui se contenteraient d'excuses publiques et d'autres qui comprennent que l'essentiel n'est pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 22:45

Comme quoi, mettre ensemble Berlusconi et Khaddafi, il ne peut en sortir qu'une belle berlusconnerie !
Et celle-ci est de taille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

Le Vieux

Nombre de messages : 6278
Age : 69
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 22:51

Salut

Citation :
berlusconnerie

Bah on dit que l'argent n'a pas d'odeur.... encore que dans le cas présent, il doit avoir une bonne odeur de pétrole.

Toujours est-il que l'argent ira certainement directement dans la poche de kadhafi sa famille et ses amis et surement très très peu au peuple Lybien

Le Vieux qui se dit que Berluscon a "la libye" idéal pour couvrir ses berlusconneries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 22:59

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
berlusconnerie

Bah on dit que l'argent n'a pas d'odeur.... encore que dans le cas présent, il doit avoir une bonne odeur de pétrole.

Toujours est-il que l'argent ira certainement directement dans la poche de kadhafi sa famille et ses amis et surement très très peu au peuple Lybien

Le Vieux qui se dit que Berluscon a "la libye" idéal pour couvrir ses berlusconneries.

Vrai, mais il aurait pu inventer un autre motif pour présenter ce graissage de patte que cette décision qui est quand même gravissime historiquement et politiquement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 8085
Date d'inscription : 09/03/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeMar 2 Sep 2008 - 8:25

narduccio a écrit:
Si on regarde l'intervention de Finkelkraut, il préconise une approche culturelle. Pour lui, on comprend bien mieux ce qu'est la Shoah, la colonisation, ou le commerce triangulaire des esclaves en étudiant des œuvres littéraires ou des artistiques qu'avec un court ou l'on va survoler le sujet et abrutir les élèves en leurs donnant une foultitude de chiffres que la plupart ne sont pas capables de comprendre. Ainsi, on fait d'une pierre deux coups, on découvre des écrivains et on est sensibilisé à la manière dont les contemporains ont vécu un phénomène historique.

Cette approche est complètement utopique et manque totalement de réalisme. Les philosophes sont des grands rêveurs qui ne s'intéressent pas à la pratique.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4882
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeMar 2 Sep 2008 - 15:22

Steph a écrit:
narduccio a écrit:
Si on regarde l'intervention de Finkelkraut, il préconise une approche culturelle. Pour lui, on comprend bien mieux ce qu'est la Shoah, la colonisation, ou le commerce triangulaire des esclaves en étudiant des œuvres littéraires ou des artistiques qu'avec un court ou l'on va survoler le sujet et abrutir les élèves en leurs donnant une foultitude de chiffres que la plupart ne sont pas capables de comprendre. Ainsi, on fait d'une pierre deux coups, on découvre des écrivains et on est sensibilisé à la manière dont les contemporains ont vécu un phénomène historique.

Cette approche est complètement utopique et manque totalement de réalisme. Les philosophes sont des grands rêveurs qui ne s'intéressent pas à la pratique.

Stephane

Que penser de l'approche actuelle ou un évènement très important pour comprendre la société actuelle, je parle aussi bien de la seconde guerre mondiale, de la Révolution ou du colonialisme, est évacué en 3 ou 4 heures de cours quand ce n'est pas moins ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph



Nombre de messages : 8085
Date d'inscription : 09/03/2007

Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitimeMar 2 Sep 2008 - 19:56

narduccio a écrit:
Steph a écrit:
narduccio a écrit:
Si on regarde l'intervention de Finkelkraut, il préconise une approche culturelle. Pour lui, on comprend bien mieux ce qu'est la Shoah, la colonisation, ou le commerce triangulaire des esclaves en étudiant des œuvres littéraires ou des artistiques qu'avec un court ou l'on va survoler le sujet et abrutir les élèves en leurs donnant une foultitude de chiffres que la plupart ne sont pas capables de comprendre. Ainsi, on fait d'une pierre deux coups, on découvre des écrivains et on est sensibilisé à la manière dont les contemporains ont vécu un phénomène historique.

Cette approche est complètement utopique et manque totalement de réalisme. Les philosophes sont des grands rêveurs qui ne s'intéressent pas à la pratique.

Stephane

Que penser de l'approche actuelle ou un évènement très important pour comprendre la société actuelle, je parle aussi bien de la seconde guerre mondiale, de la Révolution ou du colonialisme, est évacué en 3 ou 4 heures de cours quand ce n'est pas moins ....

Argument non recevable.
C'est pas parceque ca ne marche pas actuellement qu'il faut imaginer des solutions irréalistes.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Histoire et Devoir de Mémoire Empty
MessageSujet: Re: Histoire et Devoir de Mémoire   Histoire et Devoir de Mémoire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire et Devoir de Mémoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire M2: La liaison CM2 - 6e
» Devoir aménagé
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Mémoire d'élève sage-femme
» mémo sujets histoire geo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Actualités-
Sauter vers: